Vos cinq questions sur les imprimantes | PGTECH

Vos cinq questions sur les imprimantes

On reçoit, en personne, par téléphone et par courriel, de nombreuses questions et on a remarqué que certaines d'entre elles reviennent très souvent. On a pensé répondre ici aux questions sur les imprimantes les plus fréquentes qu’on reçoit. De la réparation d'appareil aux achats de fournitures, démystifions le monde des imprimantes.


1
   Est-ce que ça vaut la peine de faire réparer mon imprimante?

Quelques faits à savoir

► Pour les imprimantes laser, les fabricants offrent une sélection de pièces qui peuvent être commandées et remplacées dans l’appareil.

► Dans le système jet d’encre, seuls les fabricants Epson et Brother prévoient des pièces pour remplacement. Ainsi, pour les autres marques, si un problème est lié à une pièce brisée ou défectueuse, il n’est pas possible d’en commander une nouvelle.

► Toutefois, même pour ces appareils jet d’encre d’autres marques, pour lesquelles il n’est pas possible de remplacer des pièces, un problème mécanique peut souvent être résolu sans remplacer de pièce. Un nettoyage complet ou une conversion aux cartouches d’origine peut remédier à la situation.

► Sur les imprimantes jet d’encre, il n’y a pas de code d’erreur clair qui apparait lorsqu’un problème survient. Une inspection lors d’un nettoyage complet de l’appareil est nécessaire pour émettre un diagnostique. Aussi, nous remarquons que pour environ 75% des cas, un nettoyage manuel complet suffit à régler le problème.

Des questions à se poser

Avez-vous fait un stock de cartouches? Si vous avez une bonne quantité de cartouches en réserve, il peut s’avérer plus avantageux de prendre la chance de faire réparer l’appareil.

Combien vous a coûté l’appareil? Les imprimantes de bonne qualité peuvent avoir une très longue durée de vie lorsqu’elles sont entretenues et réparées au besoin.

questions about printers2   Ai-je vraiment besoin d’acheter des cartouches de couleur pour mon imprimante jet d’encre, si je n’utilise que le noir?

Oui. Il est révolu, le temps de la HP 932C qui, avec seulement la cartouche de noir, fonctionnait. Aujourd’hui, si l’une des cartouches est manquante ou vide, couleur ou noir, il est alors impossible d’imprimer.

Non seulement il est nécessaire d’assurer une quantité suffisante de chaque couleur en tout temps; il est aussi essentiel d’utiliser chaque cartouche sur une base régulière pour assurer le taux d’humidité adéquat dans les têtes d’impression et ainsi éviter l’assèchement de l’encre. Il est donc de mise d’imprimer une photo toutes les semaines.

3   Pourquoi acheter des cartouches d’origine alors qu’elles sont tellement plus dispendieuses que les cartouches compatibles ou recyclées?

Nous pourrions relancer la question à l’inverse. Pourquoi pas? Que va-t-il arriver si j’achète une cartouche compatible?
Puisqu’une image vaut mille mots, voici nos dernières mésaventures avec les cartouches compatibles.

compatible cartridge   compatible cartridge   compatible cartridge   compatible cartridge
compatible cartridge   compatible cartridge

Oui, les cartouches d’origines se vendent plus cher que les cartouches compatibles ou recyclées, mais cette différence de prix se traduit aussi, pour les cartouches d’origine, par une économie sur le coût par page et sur la durée de vie des composantes de l’appareil (ex. les cartouches compatibles réduisent de beaucoup la durée de vie de l’unité de fusion.)

photo black matte black photo black matte black

4   Quelle est la différence entre l’encre «noir mat» et «noir photo»?

Le système jet d’encre est conçu pour l’impression d’images, d’affiches de présentation et de photos. Son encre est plus coûteuse à produire que le toner et le choix du papier est important lorsque l’on imprime jet d’encre.

Nous avons vu que certains modèles d’imprimantes jet d’encre
prennent plus que trois couleurs. Il est aussi possible d’avoir deux types de noir. Cette caractéristique supplémentaire est propre aux imprimantes professionnelles pour la photo.
La différence entre ces deux types d’encre noire se trouve dans le fini d’impression qu’elles offrent. L’encre « noir mat » s’utilise en combinaison avec un papier mat; son fini est sans reflet et il est souvent recherché pour l’impression d’affiches de présentation, là où l’on souhaite des images lisses, facilement lisibles de loin et sans jeux de reflets. Avec ce type d’encre, il est important d’utiliser le papier adéquat, car l’encre noir mat est éjectée en plus grande quantité pour former les images; elle nécessite donc un papier qui a une certaine capacité d’absorption, sans quoi des bavures peuvent apparaître sur la feuille et l’image s’en trouverait moins précise.

La composition de l’encre « noir photo » est conçue pour produire un fini plus luisant, pour se fondre avec la brillance du papier photo. Comme son nom l’indique, elle est toute conçue pour le monde de la photographie. Elle offre une texture plus riche et sa réflectivité permet de rendre un noir plus profond, du moins de ce que l’œil perçoit.

Le choix de l’un plutôt que de l’autre relève ainsi du type de travail à imprimer et des qualités visuelles recherchées.

Bon à savoir!
Une seule des deux cartouches d’encre noire peut être « active » lors d’une impression. Cela signifie qu’il faut configurer l’imprimante en mode « noir photo » ou en mode « noir mat » avant d’imprimer. Il est avantageux de minimiser la fréquence des changements entre un mode et l’autre. Cela permet d’économiser. Comme les imprimantes sont équipées d’une seule valve pour l’encre noire, mat et photo, chaque nouvelle configuration implique un évidage et un remplissage de cette valve.


5
  Pourquoi les cartouches sont-elles si dispendieuses?

Nous proposons deux pistes de réponse.

research ink and toner research ink and toner

D’abord, c’est que les fournitures, du moins les fournitures d’origine (OEM), sont des produits réellement sophistiqués. La polymérisation des particules de toner, comme nous l’avons vu, implique une recette de résine et un traitement chimique contrôlé. Pour ce qui est de l’encre, le mélange à hautes températures des solvants avec une résine et certains additifs est un processus qui se fait de manière rigoureuse en plusieurs étapes. Il y a aussi le contenant (la cartouche) et toutes ses pièces. Enfin, afin de produire ces cartouches qui offrent aujourd’hui une si grande qualité d’image et de textures, bien sûr, il y a toute la recherche.

« Les encres doivent être conçues pour résister à une température de 300 degrés, à la vaporisation et à être éjectées à une vitesse de 30 miles/heure, suivant un rythme de 36 000 gouttelettes par seconde; tout ça, à travers un conduit qui a la largeur du tiers d’un cheveu humain. Après tout ça, elle doit sécher presque instantanément sur le papier. » (1)

cartridge cost cartridge cost

L’autre raison, c’est le marché. Avez-vous remarqué qu’il n’y a que rarement des rabais sur les fournitures, dans les magasins à grande surface?
Ce sera plutôt sur les appareils que vous aurez des rabais
instantanés. Les consommateurs ont tendance à « acheter un prix ». Alors que l’appareil est peu coûteux, il n’en va pas de même pour les fournitures, qui devront être remplacées régulièrement tout au long de la durée de vie de l’appareil.
Les commerçants en profitent… Alors, cette jet d’encre avec réseau sans fil, écran tactile et rendu jusqu’à 1200 x 1200 ppp, en rabais à 70%, vous fera-t-elle vraiment épargner?

1. Robert L. Mitchell http://www.computerworld.com/article/2469251/emerging-technology/hp-explains-why-printer-ink-is-so-expensive.html

Laisser un commentaire